Le ciel peut M'attendre

A la suite d'un drame , j'ai écrit "Une vie pour la vie"__ éditions Lanore 2006

Depuis je plonge dans l'écriture, avec une grande énergie d'amour.

Aujourd'hui 10 février 2011: je vous annonce la sortie de mon deuxième livre : "Le ciel peut M'attendre"C'est l'histoire un peu surréaliste de Maltess qui échappe de justesse à la mort suite à un accident de la route.

Maltess femme-chat nous entraîne dans un parcours déroutant, curieux mélange de réel et d'irréel. La fiction du club R.G est bien sur un clin d'oeil, à la société dans laquelle nous vivons... Peut-on changer le monde ? La chatte Tess sort ses griffes, le récit de ses coups de pattes et de griffes sont souvent très drôle et parfois cruel...

Elle repousse toujours la vérité destructrice de notre monde. Son guide va-t-il gagner son combat de vie ou de mort ? Va-t'elle tomber dans la déraison ? Va -t'elle survivre ?

La sortie du livre (Le ciel peut M'attendre) fait son apparition aux éditions Lanore (www.fernand-lanore.com) Vous pouvez également le trouver sur amazone. Bien amicalement à tous MC B

couverture

lecture

En attendant je vous accueille pour la dédicace le vendredi 20 mai et le samedi 21 Mai 2011

Annexes

Commentaires

1. Le lundi, mars 22 2010, 02:12 par Ty Ballinger

Merci pour le partage, cela va faire plaisir a bon nombre de lecteurs.

2. Le lundi, mars 22 2010, 04:08 par Meghan Delk

J'ai lu ton article et visite ton blog que je trouve vraiment tres interessant. Je l'ai ajoute dans mes favoris.

3. Le mercredi, février 16 2011, 15:50 par Richard

Je suis très content que tu ai pu enfin publier cet excellent livre, une œuvre très originale, une histoire époustouflante.
J'espère qu'il touchera une multitude de lecteurs/lectrices.

4. Le vendredi, juin 3 2011, 11:07 par Françoise D.

Merci pour ce second livre que j'ai lu en 1 journée 1/2. J'y adhère d'autant plus que, comme je l'ai indiqué dans ta préface, j'ai rencontré ce ..."départ" à la suite d'une embolie.
Ton livre se lit sans envie de le lâcher, car un paragraphe en appelle un autre. ON VEUT connaître la fin bien sûr !Ton écriture est tout en souplesse et malgré tout précise. Encore Bravo. Lecteurs et Lectrices à vous.

5. Le vendredi, juin 17 2011, 13:13 par François Chaintreuil

Même si le sujet que tu as écrit Marie-Chantal, peut paraitre un tant soit peu déconcertant comme l'est l'univers du surréalisme, néanmoins j'ai eu un réel plaisir à lire ce livre merveilleux : Le ciel peut M'attendre... Je le recommanderai dans mon entourage et même également à un certain Charles Baudelaire, individu vaguement poète qui comme toi gagne à être connue.

6. Le dimanche, août 21 2011, 09:11 par François Chaintreuil

C'est avec une infinie attention que j'ai écouté ta conférence que j'ai trouvé fort intéressante, malheureusement je ne partage pas du tout ce point de vue... Normal lorsque l'on est comme moi un être solitaire et condamné comme tel, on n'a rien à attendre des autres, sinon le nèant.

7. Le vendredi, septembre 9 2011, 16:40 par Michel H

BRAVO pour cette impression permanente de flotter entre notre monde bien réel, et l'audela dont la frontière n'est pas tres précise. J'aime le style direct et pétillant qui ressemble a l'auteur, mais aussi les "coups de patte" aux comportements humains souvent étonnants. Hors des sentiers battus, IL FAUT LIRE CET OUVRAGE.

8. Le samedi, septembre 10 2011, 20:24 par Anne H

Bravo Marie-Chantal, c'est un très beau roman, j'ai eu beaucoup de plaisir à le lire, j'ai aimé l'histoire très originale, le passage du réel à l'irréel, les petits épisodes pleins d'humour. Sans oublier la couverture puisque c'est une de tes oeuvres peintes ... Espérons que d'autres livres suivront ...

9. Le dimanche, septembre 11 2011, 11:47 par suzanne

Merci pour ce second livre, où tu m'as fais découvrir un monde surréaliste en parallèle avec ton univers,
j'ai eu beaucoups de plaisir à te lire, avec des paragraphes très surprenants

Merci encore

10. Le dimanche, septembre 11 2011, 15:24 par Virginie M

Après un premier livre autobiographique très attachant, j'ai découvert avec plaisir le 2ème dans un registre doté d'un humour grinçant.Il peint notre société d'aujourd'hui, basée sur des relations très superficielles, de fausses communications ... où l'égoïsme règne en maître ... les passages du réel à l'irréel permettent à Marie Chantal BENOIT de se moquer des attitudes surprenantes des humains .

J'attends avec impatience ton prochain sujet !

11. Le mercredi, septembre 21 2011, 15:31 par kheops

j'ai lu ton premier livre. il offrait à ses lecteurs ta vie.. avec Yves... Très courageusement tu fais face.. et cela ne doit pas être facile à assumer ...
En ce qui concerne ton second livre : je l'ai lu très rapidement.. il est drôle, grinçant (on a envie de claquer la dénommée Julie..) et ce dédoublement en "chatte" est une véritable trouvaille. Si cela m' était possible, je tenterai cette transformation, je serai peut être déçue par certains de mes contemporains....
Ce livre raconte également une belle histoire d'amour...
Continue à écrire, tu as trouvé ta voix.
Une amie .. des bons et mauvais jours

12. Le mardi, septembre 27 2011, 14:54 par alice

Le deuxième livre de Marie-Chantal Benoît, "Le ciel peut M'attendre", présente pour moi le témoignage, forcément très intéressant et singulier, d'une reconstruction après une tragédie brutale. Je l'ai lu comme la suite du premier roman, "une vie pour la vie", même si c'est une fiction, et même si, personnellement, j'aurais préféré qu'il poursuive dans le style du premier. En vérité, la fiction, qui plonge la narratrice dans le coma à la suite d'un accident de voiture et la fait vivre une métamorphose en chatte assez drôle parfois, ne fait que symboliser le traumatisme subi par l'épouse dont le mari est assassiné sous ses yeux. La tragédie est pour elle l'équivalent d'un accident et d'une plongée dans le coma. Ensuite, tandis que la société d'aujourd'hui est allègrement griffée, le lent et incertain retour à la vie s'accompagne d'une certaine dénégation, puisque l'homme à la voix de velours semble être toujours là, elle va entendre sa voix juste avant d'ouvrir enfin les yeux. Dénégation de la mort de son époux... ou bien quelqu'un d'autre férocement formaté par l'inoubliable?
Les maladresses de ce livre sont sans importance lorsqu'on l'écoute du point de vue du témoignage dans sa singularité. Quelqu'un qui se reconstruit, comme il peut, c'est toujours sacré. Alice

13. Le dimanche, novembre 6 2011, 17:08 par Marylhou

Bel ouvrage où entre ciel et rêve, la joie et l’optimisme déclarent à tous les êtres leur infinie possibilité in fine de découvertes et de surprises.
Grâce à une écriture entre psychologie et sociologie, l’étude de ce personnage ambivalent et fidèle résume bien les valeurs essentielles de la vie.
Entre règne animal et humain, une belle démonstration des forces intrinsèques qui nous lient dans nos destins.
Tess, Maltess, l’Altesse, le ciel peut bien t’attendre!
Félicitations à Marie Chantal pour ce deuxième ouvrage bien abouti.

14. Le lundi, juin 4 2012, 05:07 par Calissicha

J'ai ouvert ce livre car le premier que j'avais lu de cette auteur m'avait beaucoup ému et j'avais également apprécié particulièrement le style incisif et le rythme soutenu de ce premier ouvrage.
J'ai été surprise par ce second livre : Le thème n'a rien à voir à première vue avec le livre précédent mais, pas de doute sur l'auteur, c'est bien le même ! Même style rapide, précis, "électrique". Le thème de la vie / mort est omniprésent. Ce qui est surprenant, c'est cette "réincarnation" par flashs en chat : Je ne suis pas particulièrement versée dans le surréalisme mais là, c'est bien traité, sans lourdeur, avec surtout beaucoup d'humour. Quelques scènes cocasses sont renversantes ... de vérité ! A lire sans modération.
Bravo MC, continuez, j'attends le suivant !

15. Le mardi, août 30 2016, 02:32 par AntoineKUber

Hi there to every body, it's my first visit of this blog; this
webpage carries remarkable and genuinely fine data designed for readers.

16. Le mercredi, août 31 2016, 23:27 par YoungOAron

Highly energetic post, I enjoyed that bit. Will there become a
part 2?

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://famillebenoit.net/mariechantal/blog/index.php?trackback/4

Fil des commentaires de ce billet